Territoire et déplacements des hérissons

le

Le territoire des hérissons

Les hérissons vont avoir une multitude de territoires qui auront chacun leur rôle à jouer. Parmi ces territoires il y aura celui consacré à la chasse mais aussi celui consacré aux rencontres notamment lors de la période de reproduction des hérissons.

Les différentes zones des hérissons

Il existe deux zones, celle de l’hivernage et celle de l’estivage.

La première zone est un lieu de protection dans lequel le hérisson va chercher à se protéger, il va donc chercher des matériaux afin de construire son nid.

Dans la zone d’estivage, un abri sûr n’est pas nécessaire, cette zone va surtout devoir avoir des ressources alimentaires importantes et être propice aux contacts sociaux.
Les milieux propices sont donc des endroits comme les prairies buissonnantes ou encore des lisières de forêt.

Le domaine de vie

Il s’agit d’une zone que le hérisson va fréquenter assez souvent mais il ne s’agit en aucun cas de sa seule propriété. Il s’agit d’abord d’une zone dans laquelle il va chasser. Le domaine vital peut se superposer à un autre domaine vital et ce sans créer de conflits. Le hérisson va rester fidèle à ce lieu pour une longue durée.

La taille du domaine vital varie entre 0,5 et 102,5 hectares. Cette surface est variable selon le sexe du hérisson, le mâle hérisson utilise une surface d’environ 5,3 hectares et 3 hectares pour la femelles hérisson.

Le territoire du hérisson

Il s’agit d’une zone défendue par le hérisson contre ses congénères. C’est également ici que la femelle hérisson va élever ses bébés ; les femelles vont respecter le territoire des autres femelles.
Les territoires ne se chevauchent en aucun cas.

Où se rencontre les hérissons ?

Le contact entre les congénères est assez difficile compte tenu de l’environnement (routes, barrières…). Les hérissons vont donc se rencontrer principalement dans des lieux de rencontre que l’on appelle les arènes. Ce lieu est fréquenté durant toute l’année.

Les hérissons vont aménager une multitude de nids dans leur domaine vital. Un nid va être occupé régulièrement et d’autres nids vont être dispersés dans le territoire de chasse.

Le déplacement des hérissons

Les différents déplacements chez les hérissons

Il y a quatre types de déplacement chez les hérissons :

  • Celui entre le lieu d’hivernage et le lieu d’estivage ;
  • Entre le gîte diurne et la zone de chasse. En générale le hérisson va toujours emprunter le même chemin mais va également traverser le territoire d’autres hérissons ;
  • Sur la zone de chasse : si la nourriture ne se fait pas rare, le hérisson va rester sur une petite surface pendant quelques heures.
  • Pour rencontrer l’autre sexe : la femelle hérisson va rester sur son territoire pour la période de reproduction. Durant la reproduction des hérissons, le mâle va parcourir de longues distances pour rencontrer les femelles.

L’aptitude physique des hérissons

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le hérisson est un animal avec de grandes capacités physiques. Il peut non seulement se déplacer de manière rapide et peut parcourir de longues distances notamment lors de la période reproduction des hérissons. Sa vitesse de pointe est d’environ quarante mètres par minute, ce qui est assez remarquable pour sa taille. Il va pouvoir tenir ce rythme pendant plusieurs minutes et peut même faire des accélérations.

Le hérisson est un bon escaladeur, il est capable de grimper sur des murs de pierre et autres clôtures… Pour redescendre il va se laisser tomber tout en se roulant en boule. Les piquants vont jouer le rôle d’amortisseur.

Il est également bon nageur mais attention aux piscines dans lesquelles il peut se noyer s’il n’y a pas de marche pour revenir sur la terre ferme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *