Périodes et types d’activités des hérissons

Le hérisson est un avant tout un animal nocturne, seuls les animaux présentant des problèmes de santé sortent durant la journée.

Les périodes et types d’activité chez les hérissons

Les hérissons voient leur comportement changer au cours de plusieurs cycles. D’une part, vous avez le cycle journalier dans lequel les hérissons vont avoir un rythme évoluer au cours de la journée et d’autre part le cycle annuel avec notamment la construction du nid, la phase d’hibernation mais aussi la phase de reproduction des hérissons.

Le cycle journalier

Le rythme de vie d’un hérisson est basé sur un rythme circadien majoritairement nocturne. Il existe trois phases dans cette activité nocturne.

  • La première phase est une phase d’intense activité et qui se situe de 18h à 20h30 ;
  • La seconde phase se situe entre 24h et 2h ;
  • La dernière phase, plus courte, est entre 4h et 5h30 ;

Le début de la nuit est la période d’alimentation la plus importante pour le hérisson ; les activités comme l’exploration ou encore les contacts sociaux se passent dans la deuxième partie de la nuit.

Ces phases d’activité sont rythmées selon plusieurs facteurs tels que les facteurs météorologiques, des ressources alimentaires conséquentes ou encore l’état physiologique du hérisson.

Les facteurs météorologiques ont été étudiés de prêts.

Quand la température baisse, l’activité générale est en hausse dans la première partie de la nuit par rapport au reste de la nuit. Une température de 9°C est nécessaire pour avoir un réveil printanier mais seulement une température supérieure à 5°C est ensuite suffisant pour que le hérisson soit actif. A la fin de l’automne ou suite à une période de mauvais temps, lorsque les nuits sont fraiches, le hérisson va parfois chasser ou s’exposer au soleil.

Une rareté de la nourriture va provoquer une hausse de l’activité en début de soirée et plus faible le reste de la nuit.

Le cycle annuel

Le cycle annuel chez cet animal est caractérisé par une suite de phases propres au hérisson :

  • L’hibernation : Dure entre trois et cinq mois en hiver.
  • L’organisation spatiale et sociale : Dure pendant un mois et correspond à une hausse de l’activité des hérissons (recherche de nourriture, exploration, socialisation…)
  • La reproduction des hérissons : De fin avril à fin août où les hérissons reproducteurs vont rester sur leur territoire contrairement aux hérissons non reproducteurs qui vont continuer à explorer.
  • Une période de dispersion des jeunes et une alimentation intense chez les hérissons qui s’étend de septembre à novembre.
  • La pré-hibernation située à la fin du mois de novembre. Les premiers froids entrainent une pauvreté des proies et les hérissons vont commencer à construire leur nid pour se préparer à l’hiver.

Les types d’activité chez les hérissons

Les types d’activité chez les hérissons se décomposes en six phases, toutes essentielles dans la vie de l’animal.

Le repos

La phase de repos des hérissons représente 87% de leur vie en moyenne, donc 100 % lors de l’hibernation et 75 % le reste de l’année. Le hérisson se repose dans son nid et change de position périodiquement. Pour les femelles hérissons qui attendent des bébés, il faut prendre en compte les moments liés à l’allaitement et les bains de soleil.

La période d’alimentation

La phase d’ alimentation  est l’activité principale chez le hérisson. Cette activité représente 4 à 21% du temps, ce qui représente un total de 69% des activités réelles.

La construction de son habitat

La construction représente 0,4% du temps donc 3,2% du temps d’activité réelle. Avant d’avoir ses bébés hérissons, la femelle va également s’adonner à cette activité. Les plus jeunes vont également construire plusieurs nids pour ensuite en choisir un seul, qui sera son habitat pour l’hiver.

La migration des hérissons

La migration est caractérisée par des déplacement rapides des hérissons et ce sur grande distance. Cette phase est une question de quelques heures uniquement et a lieu au printemps ainsi qu’en automne.

Les déplacements pour l’exploration

Cette phase est marquée par des excursions dans des lieux autres que les territoires de chasse habituels. Le hérisson va se déplacer à plusieurs vitesses, de lent à rapide et ce en changeant de direction constamment afin d’humer l’air environnant.

Les activités de socialisation des hérissons

Les activités de contact se situent d’avril à août. Elles sont plus nombreuses après le réveil printanier et se voient diminuer à partir de mai, et atteint son point le plus haut entre juin et juillet. Le hérisson va se déplacer de à grande vitesse à la rencontre d’autres hérissons. Ces contacts ont plusieurs objectifs tels que simples poursuites, parades nuptiales ou encore combats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *