Les hérissons durant l’hiver: une année difficile pour les hérissons

L’hiver arrive! Et le froid peut être particulièrement mortel pour les hérissons. Voyons comment se comporte les hérissons durant l’hiver.

Même si c’est assez commun de trouver une tâche plate avec des piques au milieu de la route, les hérissons sont malheureusement les grandes victimes de la route en France. Le nombre d’hérissons écrasés sur nos routes françaises sont chiffrés à 300,000 par an !

Même si le hérisson est en grande partie victime du trafic routier, l’hiver reste néanmoins la grande cause de mortalité du hérisson. En effet le froid peut être particulièrement mortel pour le hérisson. Et  plus spécifiquement chez les bébés hérissons.

Un habitat et une nourriture adéquate pour les hérissons durant l’hiver

Il est bon de savoir qu’un hérisson ne stocke pas de nourriture pour l’hiver. Il doit donc puiser dans ses réserves corporelles. Un hérisson gras en automne aura pour ainsi donc plus de chances de survivre à la rudesse de l’hiver qu’un hérisson svelte et sportif.

Le hérisson hibernera avec les températures basses de l’hiver : plus les nuits fraîches commenceront tôt, plus la nourriture du hérisson se fera rare et plus ils auront envie de dormir.

Évidemment,  plus l’habitat du hérisson durant l’hiver est douillet et confortable, moins il aura besoin de puiser dans ses réserves. Il n’est pas rare de trouver de trouver des hérissons en hiver, ceux-ci peuvent se réveiller à cause de la faim ou du froid (habitat mouillé ou bien détruit). Du coup il devra à nouveau, chercher de la nourriture et se recréer un nid douillet.

Ne pas le déranger pendant qu’il hiberne

On peut les aider en leur donnant du bois ajouré en bas avec de la paille pour permettre à un individu ou  à une famille de hérissons de s’installer confortablement. On peut également laisser de la nourriture à sa disposition et le faire de façon périodique afin de leur faciliter l’hiver.

Au contraire, attention! Il est fortement recommandé de ne pas être curieux, un hérisson déteste être dérangé et même, il préférera partir d’un nid douillet plutôt que d’avoir de la visite régulièrement.

Si tout c’est bien passez pendant l’hiver, attendez-vous à voir une nouvelle petite famille de hérissons au printemps dans votre jardin si vous avez de la chance.

Pour les bébés hérissons, une surveillance accrue est de mise

Il faut rester vigilant, surtout si un hérisson fait moins de 800g en octobre car malheureusement, il est fort probable qu’il ne passera pas l’hiver. Malgré toute l’aide qu’on peut apporter pour lui créer un abri le plus confortable possible.

Les petits hérissons nés en août atteignent rarement ce poids. L’unique solution pour sauver ces bébés est de les amener vers le centre de soins animaliers le plus proche du lieu où vous l’avez trouvé.

Ce bébé hérisson finira donc en infirmerie pendant la durée de l’hiver. Il sera bien évidemment nourri, déparasité. Il pourra retrouver son milieu naturel dès le début du printemps quand les températures auront augmentées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *