Un bar à hérissons a ouvert au Japon

Si vous aimez les hérissons, direction le Japon !

Après le bar à hiboux, le café chats ou encore le manoir à girafes, découvrez “Harry” (un jeu de mots à partir du terme japonais « harinezumi », qui veut dire « hérisson »). C’est le tout nouveau bar à hérissons au pays du soleil levant. Les cafés à animaux de Tokyo sont bien connus parmi les amis des bêtes. Et se reposer en compagnie des animaux diminuerait sensiblement le stress de certains clients.

Ouvert depuis le mois de février à Tokyo, le café se trouve dans le quartier de Roppongi. Un quartier qui est réputé pour sa vie nocturne. Il est également très fréquenté par les jeunes et les touristes. Vous pouvez ainsi y boire, manger, vous détendre et, en même temps jouer avec les hérissons. Nombreux sont les clients qui font la queue devant ce nouveau café.

Pour seulement 8 euros en semaine (et 10,50 euros durant les week-ends et périodes de vacances), les clients peuvent caresser et profiter pendant une heure et demi de la compagnie des hérissons. Les clients y trouveront une trentaine de hérissons, qui se baladent tranquillement dans le café.

Le concept de l’établissement ? « Nous voulions montrer aux gens le charme des hérissons, qui donnent l’impression d’être difficiles à manipuler », explique Mizuki Murata, qui travaille chez « Harry » et aussi dans un bar à lapins dans le même immeuble. « Le plus mignon, avec les hérissons, c’est quand ils se déroulent et vous montrent leur visage ».

L’établissement vend également des petits hérissons que vous pourrez adopter et ramener chez vous, à partir de 30 000 yens (soit 240 euros).

Le hérisson, un animal très fragile

Si vous souhaitez en profiter, il faudra vous rendre au Japon. Et oui, en France il est interdit de détenir un hérisson. Le hérisson appartient au monde sauvage et est une espèce protégée. Hors de question alors d’en ramener chez vous ou même d’en créer un bar à hérissons. De plus, n’oubliez pas que le hérisson est un noctambule. Il n’est pas adapté à la vie diurne. Et face à ces cafés insolites, de nombreuses précautions sont prises : durée limitée de contact, pas de flash photos, pauses récurrentes et nombreuses consignes de sécurité, etc. Car même si les animaux attirent les clients, il n’en demeure pas moins qu’ils restent fragiles et ne doivent pas être traités comme des objets.

Vous pouvez également visiter le site web du café Harry – en anglais – pour plus d’informations. Et pourquoi ne pas vous laisser tenter par une séance de détente avec un petit hérisson lors de votre prochain voyage au Japon !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *