Accueil – les hérissons

Du mode de vie au mode de reproduction des hérissons, vous saurez tout sur la vie de ce petit animal.

Profil du hérisson

Le hérisson d’Europe aussi appelé Erinaceus europaeus est un petit mammifère insectivore reconnaissable par ses piquants sur la majorité de son corps. Ces piquants sont en fait des poils durs composés de kératine comme nos cheveux. Ces piquants constituent sa principale défense.

Les deux familles de hérissons sont les Erinaceidae avec les Erinaceus, les Hemiechinus, les Paraechinus, l’Aetechinus, l’Atelerix et le Mesechinus ainsi que la famille des Tenrecinae tels que le tangue présent à Madagascar, le Grand hérisson et l’Echinops telfairi.

l'alimentation des hérissons
Les hérissons les plus connues en France sont le hérisson d’Europe ainsi que le hérisson oriental, il existe bien évidemment de nombreuses espèces de hérissons à travers le monde.

Le hérisson d’Europe mesure entre 20 et 30cm et il peut peser jusqu’à 1800g.

Cet animal semi-nocturne chasse la nuit sur de grands espaces pouvant aller jusqu’à 10ha. Le hérisson va également passer les mois d’hivers en état d’hibernation et suite à cela s’en suivra la phase de reproduction des hérissons.

L’habitat naturel du hérisson

Le hérisson vit la plupart du temps dans des bois de feuilles, de haies mais aussi de talus présents dans les jardins. Pour préparer la période d’hibernation celui-ci va fabriquer un nid de feuilles mortes, de brindilles et d’herbes. Durant sa phase d’hibernation les hérissons vont se rouler en boule et plonger dans un sommeil profond et ce jusqu’à la période de reproduction des hérissons.

Que mangent ces animaux ?

Le hérisson est un animal carnivore et ses principales proies sont les limaces, les escargots, les scarabées et les vers de terre. Pour chasser, le hérisson va utiliser son odorat et son ouïe qui sont beaucoup plus développés par rapport à sa vue. Il est capable de détecter sa nourriture jusqu’à 3 mètres.

l'alimentation des hérissons

Le cycle de reproduction des hérissons

A la sortie de sa phase d’hibernation, le hérisson va rentrer dans sa phase de reproduction. La phase de reproduction des hérissons comprend l’accouplement des hérissons qui va débuter à partir de mai voire juin, le prélude à l’accouplement est la parade nuptiale durant laquelle le mâle hérisson va tenter de séduire sa future prétendante. Une fois l’accouplement des hérissons effectué, la femelle hérisson va entrer dans la phase de gestation. La phase de gestation des hérissons va durer environ 45 jours. Les bébés hérissons vont par la suite naître entre juin et juillet. La femelle hérisson va allaiter ses petits jusqu’à l’âge de 2 mois et cela marquer le début de leur indépendance.

Les dangers liés à son environnement

Les hérissons sont exposés à plusieurs dangers et l’homme en fait partie.

Les principales causes de mortalité chez les hérissons sont :

  • Les voitures lorsqu’ils traversent la route.
  • la noyade dans les piscines car même s’ils sont de bons nageurs, ces derniers s’épuisent rapidement. Pour remédier à cela, nous vous conseillons de disposer une petite rampe qui leur permettra de s’extraire de la piscine.
  • Les tondeuses
  • Les prédateurs tels que fouine, renard, chat ou encore chien.

Des abris pour accueillir les hérissons

Afin de préserver ces animaux vous pouvez fabriquer des abris adapter à leur mode de vie. Il va être particulièrement utile lors de leur phase d’hibernation ou encore lors de la naissance des bébés hérissons juste après la période de reproduction des hérissons.

Par ailleurs, de nombreux fabricants proposent une large sélection d’abri adaptés aux hérissons.

Un abri bien installé est un abri situé dans un endroit tranquille à l’abri du vent. Pensez également à disposer des feuilles mortes autour de l’abri afin de lui faciliter la tâche.

Vérifiez les obstacles autour du nid pour lui éviter un éventuel accident.

Vous pouvez l’attirer avec des croquettes pour chat ou encore du lard. Pensez également à lui laisser un bol d’eau fraîche.